Ce glossaire réuni les acronymes courants utiles dans notre vie de tous les jours.

Derières ces aconymes parfois obscures, se caches des services pourtant bien utiles.

 
ToutABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ#

| MSP | PMR | PRIF | PSQ | RGPD | SGDB | SSIAD | STIF | TAD | TIG |
MSP : Maison des Services Publics

Maison des Services Publics 

La MSP regroupe les services Réussite Éducative, l'Espace de Vie Associative (EVA), une antenne du service Affaires Générales et élections, et un accueil.

Adresse : 5,7 avenue du Canal à Ste-Geneviève-des-Bois

Tél : 01 69 46 67 85

Voir aussi :

PMR : Personnes à Mobilité Réduite

Personnes à Mobilité Réduite

La mobilité réduite est une situation de handicap due à une diminution des capacités de déplacement dans l'espace public d'une personne, de manière temporaire ou définitive. Cela peut être lié notamment à des déficiences prénatales, des maladies invalidantes (telles que la Sclérose en plaques ou SEP), des accidents, ou plus généralement au vieillissement mais aussi à des situations ponctuelles comme c'est le cas pour les femmes enceintes, les personnes accompagnées de jeunes enfants (avec ou sans poussette), ou celles ayant un bagage lourd1.

Une mobilité réduite amène la personne à avoir une autonomie de déplacement limitée ou nulle dans un environnement « ordinaire ». De ce fait, une grande partie des bâtiments publics et privés, des moyens de transports, des offres de loisirs, des voies publiques, des logements, des services leur deviennent inaccessibles.

Voir aussi :

PRIF : Prévention Retraite en Ile-de-France

Prévention Retraite en Ile-de-France

Le Prif est un groupement de coopération sociale et médico-sociale (GCSMS) ; ses trois membres fondateurs la Mutualité Sociale Agricole d’Île-de-France (MSA), la Caisse nationale d’assurance vieillesse en Île-de-France (Cnav) et la Sécurité sociale des indépendants (ex-RSI) en assurent la gouvernance.

Le groupement est administré par une assemblée générale composée des membres fondateurs ainsi que d’un administrateur élu en son sein.
L’administration du Prif a été confiée à Christiane Flouquet, Directeur de l’Action sociale Île-de-France de la Cnav.

Voir aussi :

PSQ : Police de Sécurité au Quotidien

Avec la Police de Sécurité du Quotidien, le gouvernement s’est engagé dans une évolution des missions de la police et de la gendarmerie pour répondre à la priorité des Français : la sécurité.

Le 28 octobre 2017, une concertation a été lancée pour que chaque policier et chaque gendarme puisse donner son avis via des questionnaires, des réunions de proximité menées par les préfets avec les associations d’élus, organisations syndicales de la Police et structures de concertation de la Gendarmerie, représentants des policiers municipaux, acteurs de la sécurité privée et des transports, experts...
Après le temps de la concertation, la Police de sécurité du quotidien a été lancée le 08 février 2018. 5 axes ont été définis pour la police et la gendarmerie de demain pour donner notamment plus d’autonomie aux acteurs de terrain, développer les démarches en ligne, améliorer l’accueil des victimes ou encore simplifier la procédure pénale

Voir aussi :

RGPD : Règlement Général Sur la Protection des Données

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) impose une information concise, transparente, compréhensible et aisément accessible des personnes concernées. Cette obligation de transparence est définie aux articles 12, 13 et 14 du RGPD.

Le site du Conseil des Sages ne recueille que les données utiles pour la connexion des utilisateurs, en conséquence il est en parfaite conformité avec le RGPD.

Toutefois, il est bon de savoir qu'un utilisateur qui ne se serait pas connecté depuis plus de 2 ans sera automatiquement désactivé. Si il a écrit des articles son pseudo continuera à apparaître.

Voir aussi :

SGDB : Sainte-Geneviève-des-Bois

Sainte-Geneviève-des-Bois est située dans la région Île-de-France, au centre-nord du département de l’Essonne, totalement intégré à l’agglomération parisienne, au cœur de l’ancien pays, aujourd’hui la région naturelle du Hurepoix. La commune occupe un territoire ayant la forme approximative d’un croissant orienté du nord-ouest au sud, long de cinq kilomètres cinq cents mètres et large de deux kilomètres six cents mètres, sur une superficie totale de neuf cent vingt-sept hectares. Près de 90 % de ce territoire est aujourd’hui urbanisé, dont 74 % effectivement construits, ne laissant qu’un peu plus de 10 % d’espace dit « rural », composé pour soixante-quinze hectares de bois communaux à l’est, à proximité de la ville voisine de Fleury-Mérogis et dix-sept hectares à l’extrême nord-ouest occupé par une plaine marécageuse.

L’Institut national de l'information géographique et forestière attribue les coordonnées géographiques 48°38'58" N et 02°19'30" E au point central de ce territoire. La frontière ouest et nord-ouest de la commune avec Longpont-sur-Orge, Villiers-sur-Orge et Épinay-sur-Orge est matérialisée par la rivière l’Orge qui arrose le territoire sur trois kilomètres, constituant le seul cours d’eau naturel de la commune et creusant une vallée peu profonde vers laquelle s’incline la commune depuis le plateau du Hurepoix. Deux axes structurants traversent le territoire municipal, la ligne Paris - Bordeaux empruntée par la ligne C du RER d'Île-de-France du nord au sud à l’extrême ouest et la route nationale 104 qui coupe le sud de l’espace communal d’ouest en est.

Quatre autres routes départementales d’importance locale traversent aussi Sainte-Geneviève-des-Bois, la RD 117, ancienne « route de Corbeil » et les RD 25, RD 46 et RD 296 qui y sont liées. Outre le centre-ville historique implanté autour de l’ancien château, plusieurs quartiers et lieux-dits sont répartis sur le territoire, dont le plus indépendant est le Perray. Divers grands ensembles ont été édifiés et forment eux aussi des quartiers distincts, au même titre que la vaste zone d’activités de la Croix-Blanche.

Relativement importante localement, Sainte-Geneviève-des-Bois est implantée à vingt-quatre kilomètres au sud de Paris-Notre-Dame, point zéro des routes de France, neuf kilomètres à l’ouest d’Évry, neuf kilomètres au sud-ouest de Palaiseau, douze kilomètres au nord-ouest de Corbeil-Essonnes, vingt-sept kilomètres au nord-est d’Étampes, quatre kilomètres à l’est de Montlhéry, neuf kilomètres au nord-est d’Arpajon, dix-huit kilomètres au nord-ouest de La Ferté-Alais, vingt-sept kilomètres au nord-est de Dourdan et vingt-neuf kilomètres au nord-ouest de Milly-la-Forêt. Elle est aussi située à seulement quatre-vingt-dix-neuf kilomètres au nord-ouest de son homonyme Sainte-Geneviève-des-Bois dans le Loiret.

Voir aussi :

SSIAD : Services de Soins Infirmiers à Domicile

Les SSIAD (services de soins infirmiers à domicile) interviennent à domicile pour dispenser des soins aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Ils contribuent au maintien des personnes à leur domicile. Leurs interventions sont prises en charge par l’Assurance maladie. Elles se font sur prescription médicale.

Les missions du SSIAD

  • Dispenser des soins d’hygiène, de confort et des soins infirmiers en fonction des besoins de la personne accompagnée.
  • Restaurer ou maintenir l’autonomie.
  • Vocation à éviter l’hospitalisation.
  • Faciliter le retour à domicile à la suite d’une hospitalisation.
  • Prévenir ou retarder un placement en institution.
Voir aussi :

STIF : Syndicat des Transports d'Ile-de-France

Syndicat des Transports d'Ile-de-France devenu Ile-de-France Mobilités en juin 2017 est l'autorité organisatrice des transports de la région Île-de-France.

Île-de-France Mobilités est constitué des collectivités suivantes :

Voir aussi :

TAD : Transport à la Demande

Transport à  la Demande

Le Conseil des Sages a soumis aux instances municipales un dossier visant à mettre en place un système de transport à la demande, afin de faciliter les déplacements des personnes en situation de dépendance en raison de leur âge ou de leur état de santé.

Voir aussi :

TIG : Travail d'Intérêt Général

Travail d'Intérêt Général

L e TIG est un travail non rémunéré, effectué sur décision de justice au bénéfice d'une association ou d'un service public. Le juge pénal peut condamner à un TIG le délinquant de plus de 16 ans qui a commis certaines infractions. Le TIG peut être une peine alternative, une peine complémentaire ou une mesure de contrainte pénale. La durée du TIG est variable. Le refus d'exécuter le TIG est sanctionné.

On peut aussi rencontrer les expressions suivantes : travaux d'utilité publique et travaux d'utilité collective.

Voir aussi :

ToutABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ#

XOOPS Project


CSS-JJD

/* Ajout d'un style pour les logos des commissions */
Design by: XOOPS UI/UX Team